Analyse Transactionnelle (AT)  

« L’Analyse Transactionnelle est une théorie de la personnalité et une psychothérapie systématique en vue d’une croissance personnelle et d’un changement personnel » (définition de l’EATA).

L’Analyse Transactionnelle est une théorie, une pratique et des outils permettant d’analyser la personnalité et les modes de communication des personnes. L’analyse transactionnelle (AT) a été mise au point et développée par le psychiatre et psychanalyste américain Éric Berne dans les années 60. L’analyse Transactionnelle est une théorie qui met l’accent sur la responsabilité de la personne, à la fois dans la mise en place de son histoire et dans sa capacité à changer.

Le principe de base de l’Analyse transactionnelle est qu’il existe en chacun de nous 3 états différents du « moi » qui peuvent simultanément nous faire agir.

L’Analyse Transactionnelle est :

  • Une théorie de la personnalité : elle explique comment les personnes se structurent psychologiquement.
  • Une théorie de la communication qui permet d’analyser les modes relationnels.
  • Une théorie du développement de l’enfant qui donne des informations sur le développement sain et également psychopathologique du psychisme.
  • Une méthode de psychothérapie qui s’inscrit dans le courant humaniste
  • Une théorie et une méthode d’intervention auprès de groupes qui permet d’analyser les systèmes et les organisations.
La Philosophie de l’Analyse Transactionnelle

L’AT repose sur un certain nombre de principes philosophiques qui sont des affirmations concernant les gens, la vie et les objectifs de changement :

  • Les gens sont OK, c’est-à-dire que chaque être humain a de la valeur, de l’importance et de la dignité en tant qu’être humain. C’est une affirmation de l’être de la personne ; je peux ne pas être d’accord avec ce que vous faites, mais je vous attribue une « valeur » égale à la mienne.
  • Tout le monde a la capacité de penser, par conséquent il est de la responsabilité de chacun de décider de ce qu’il veut ou ne veut pas dans sa vie et de supporter les conséquences de ses comportements.
  • Ce sont les gens qui décident de leur destinée et ces décisions peuvent être changées.

L’une des grandes forces de l’analyse transactionnelle est de proposer, à côté d’une théorie de la communication interpersonnelle, une théorie de ce que l’on appelle l’intrapsychique. Le postulat est le suivant : ce que j’exprime à l’extérieur de moi trouve une origine à l’intérieur de moi.

Les concepts théoriques de l’analyse transactionnelle sont utilisés dans le contexte d’accompagnements en développement professionnel et personnel.